noindex

La vision de l'enfant

Processus de développement de la vision d'un enfant

Vision d’un nourrisson à sa naissance = le nourrisson peut détecter l’équivalent d’un crayon très contrasté, se déplaçant lentement à 30 cm devant ses yeux.

Vision d’un nourrisson au 3ème jour = il peut fixer le regard de ses parents.

Vision d’un nourrisson à la 6ème semaine = il reconnaît ses parents et redoute les fortes lumières.

Vision d’un enfant à 4 mois et demi = il suit les mouvements vifs et rapides (le déplacement d’une personne dans une pièce). Il commence aussi à appréhender la distance d’un objet, mais son monde reste encore très proche de son corps. 

Vision d’un enfant à 9 mois = l’enfant voit bien plus loin et commence à voir les détails. Il perçoit les couleurs franches et saturées.

Vision d’un enfant à 18 mois = ses fonctions visuelles sont quasiment adultes, bien qu’il lui manque 4 à 6/10ème d’acuité. Il différencie encore mal les faibles nuances.

Vision d’un enfant de 3 à 6 ans = l’enfant a acquis toutes ses facultés visuelles.

Vision de l'enfant opticien à Haubourdin

Le strabisme

Lorsque bébé louche, on appelle cela un strabisme.
Avant 1 mois, ce n'est pas permanent, les muscles se coordonnent. En revanche, après 3 mois, consultez votre ophtalmologiste.

Ce que vous devez savoir :

  • À 1 an, une visite chez l’ophtalmologiste s’impose.
  • Dépistés tôt, certains défauts visuels chez les enfants se corrigent aisément.
  • Les dangers des U.V. : les yeux des enfants sont très perméables à la lumière ; le cristallin ne filtre pas ou peu les U.V. avant 10-12 ans d’où la nécessité de protéger yeux au soleil.

Amblyopie

Lorsque l’enfant voit mal d’un œil sans que ce soit forcément perceptible, on appelle ça l’amblyopie
Dépistée avant 6 mois : la rééducation est aisée. Après 6 mois : elle est plus longue et difficile. 

Les lunettes de vue ont été fabriquées pour tous les âges, les enfants peuvent sans problème en porter. Nous tenons compte de la morphologie particulière des enfants (absence d’arête nasale, joues rebondies, oreilles fragiles, peau sensible) pour les montures d’enfants. Comme les petits regardent vers le haut, les montures doivent bien couvrir la partie supérieure de l’œil. 

Le plastique est recommandé, c’est une matière stable, indéformable et sécuritaire. Les fabricants tiennent aussi compte de ce que certains enfants font subir à leurs lunettes ; les branches sont notamment équipées de charnières flexibles pour plus de robustesse.

Source : Monopticien.com